31 août 2013

Pour une rentrée réussie !

L'école débutera sous peu et chacun arrivera la tête remplie de choses diverses à raconter. La routine s'installera lentement, amis et collègues se retrouveront dans le milieu qu'ils partageront pendant toute l'année. Chacun peut contribuer à faire de son école un milieu où il fait bon vivre. Un climat scolaire stimulant et sécuritaire se construit dès le début des classes. Voici quelques aspects qui permettront à chacun d'aborder la rentrée scolaire 2013-2014 sur une note positive.

 

Aux élèves: Aider les nouveaux élèves à se joindre à votre groupe d'amis, car ainsi vous les aiderez à mieux s'intégrer à leur nouvel environnement scolaire. Puisque chaque personne est différente la diversité est une richesse et chaque personne a droit au respect. Les milieux scolaires où il fait bon vivre, sont ceux où les élèves s'entraident et se soutiennent particulièrement lorsqu'ils vivent des difficultés.  

 

Au personnel scolaire: Intégrer dès le début de l'année les apprentissages sociaux dans vos interventions (ex.: travail d'équipe, conseils de classe, entraide par les pairs, etc.), aidera à  développer le sentiment d'appartenance des élèves à leur milieu scolaire, favorisera la création de liens d'amitié entre eux et augmentera leur motivation et leur persévérance scolaires. Il est aussi important de créer des liens avec les parents de vos élèves avant même les premières manifestations de difficultés. Un premier contact positif sera plus agréable de part et d'autre. 

 

Aux parents des élèves: S'informer régulièrement du vécu de votre enfant à l'école permettra d'être au courant de ce qu'il vit, de l'encourager et de l'aider.  Offrez votre soutien à l'école avant que des difficultés surviennent et n'hésitez pas à communiquer avec les responsables académiques de votre enfant lorsque vous en ressentez le besoin. C'est ensemble que vous réussirez à assurer un meilleur suivi auprès de votre enfant.

 

Aux directions d’écoles:  Les équipes scolaires qui ont l'habitude de travailler en collaboration s'échangent davantage d'informations, sont plus cohérentes dans leurs interventions et s'enrichissent mutuellement par leurs  connaissances et expériences.  Il est important de planifier ce temps de concertation dans leur horaire de travail et d'assurer un soutien au personnel novice. De plus, la collaboration avec les parents et les divers organismes de la collectivité est très précieuse pour créer un milieu scolaire stimulant, sécurisant et bien implanté dans la collectivité. 

 

 

Claire Beaumont, psychologue

Professeure  et titulaire de la Chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif

Faculté des sciences de l'éducation, 

Université Laval, Québec.