Retour à l'accueil

School Matter: The Positive Relationship Between New-York City High School’s Student Academic Progress and School Climate

Référence

Davis, J. R., & Warner, N. (2018). Schools Matter: The Positive Relationship Between New York City High Schools’ Student Academic Progress and School Climate. Urban Education53(8), 959–980. 

Résumé

Depuis des décennies, des chercheurs en sciences sociales tentent de comprendre comment divers facteurs influent sur l'engagement et la réussite des élèves. Parmi ces facteurs, certains sont ont une influence plus grande que d’autres. Dans cette étude, les chercheurs tentent de vérifier les « effets de l’école ». À cet effet, la littérature montre que les résultats scolaires ne sont pas seulement imputables aux caractéristiques individuelles et familiales des élèves, mais qu’ils sont également influencés par l’établissement scolaire fréquenté.  Ainsi, la présente recherche vise à démontrer dans quelle mesure des concepts tels que le climat de l’école ainsi que la qualité des enseignants et des directions ont un impact sur le rendement scolaire des élèves issus de familles à faible revenu. Cet accent mis sur les variables internes de l’école conduit à une question plus vaste liée à l’éducation publique et à l’équité: les écoles peuvent-elles contrecarrer de manière significative les effets de la pauvreté?

 

Utilisant un ensemble de données recueillies en 2010-2011 par le New York City Department of Education (NYCDOE), les chercheurs ont analysé un échantillon de plus de 200 000 élèves issus d’écoles secondaires de New-York. Ils ont appliqué des régressions linéaires multiples par la méthode des moindres carrés et ont conclu que le climat scolaire est substantiellement lié aux résultats des élèves. En effet, le climat scolaire explique davantage la variance des progrès scolaires que les caractéristiques individuelles et familiales des élèves (ex. : milieu socioéconomique). En somme, les domaines liés au climat scolaire, à savoir la sécurité et le respect, la communication, l’engagement et les attentes du personnel scolaire, se sont tous révélés être des facteurs importants associés au rendement des élèves.

 

Concrètement, cette étude montre que le personnel scolaire a un effet considérable sur le rendement scolaire des élèves. Ainsi, il est de mise de renforcer la communication entre les acteurs de l’école (élèves, parents, enseignants, direction, professionnels, etc.) en amenant un dialogue ouvert et permanent pour que tous les partenaires soient d’actifs participants. Aussi, il importe de mettre en place des principes d’équité et d’éducation inclusive ainsi que des stratégies de prévention de l’intimidation et de sensibilisation pour les élèves et le personnel scolaire.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène,
Axe 2 : Le milieu scolaire et son organisation