Retour au répertoire

Gender equality and violent behavior : How neighborhood gender equality influences the gender gap in violence. / Égalité des sexes et comportements violents: Comment l'égalité des sexes dans la communauté influence l'écart entre les sexes en contexte de violence.

Référence

Lei, M.-K., Simons, R. L., Simons, L. G. et Edmond, M. B. (2014). Gender equality and violent behavior : How neighborhood gender equality influences the gender gap in violence. Violence and victims, 29(1), 89-108.

RÉSUMÉ

Cette recherche, qui utilise les données d’une étude plus vaste (FACHS), a fait appel à 703 adolescents Africains Américains afin d’examiner l’association entre l’égalité des genres au niveau de la communauté (quartier) et la violence. Les résultats rapportent que les comportements violents des garçons et des filles sont inégalement distribués dans les différentes communautés. Précisément, la différence de genre quant aux comportements violents est moins prononcée dans les quartiers où les genres sont perçus comme étant égalitaires comparativement à ceux caractérisés par l’inégalité des sexes. Il est aussi rapporté que la différence entre les genres dans les quartiers égalitaires se rétrécie parce que le niveau de violence des garçons diminue alors que celui des filles demeurent relativement faible. Ces résultats contrastent avec ceux d’études précédentes révélant que la diminution de la différence des genres dans les milieux égalitaires serait le résultat de l’augmentation de la violence chez les filles. De plus, la relation entre l’égalité garçons-filles dans la communauté et le niveau de violence est médiatisée par une démonstration précise de la masculinité, soit la dureté (toughness). Finalement, ces résultats supportent l’idée de l’utilisation de programmes de prévention de la violence adaptés selon le genre de l’individu.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène,
Axe 3 : La famille et la collectivité