Retour au répertoire

Sexual harassment, bullying, and school outcomes for high school girls and boys / Harcèlement sexuel, school bullying et vécu scolaire chez les garcons et les filles du secondaire.

Référence

Gruber, J. et Fineran, S. (2016) Sexual harassment, bullying, and school outcomes for high school girls and boys. Violence Against Women, 22(1), 112-133. DOI: 10.1177/1077801215599079

RÉSUMÉ

En observant l’allocation disproportionnée de ressources pour contrer le school bullying en comparaison avec les ressources pour lutter contre le harcèlement sexuel, il apparaitrait que l’opinion populaire des Américains soutient que le school bullying ait plus de conséquences sur le succès scolaire que le harcèlement sexuel. Cet article présente une étude comparative de l’impact du harcèlement sexuel par rapport au school bullying sur le vécu scolaire des adolescents et adolescentes du secondaire, plus particulièrement sur l’attachement du jeune à son milieu et sur ses performances scolaires.

 

Les données proviennent de cinq écoles secondaires (deux de la Nouvelle-Angleterre et trois du Michigan) totalisant 761 élèves du secondaire. Les auteurs ont utilisé des questionnaires autorapportés pour mesurer la victimisation par le bullying et par le harcèlement sexuel de même que les variables se rapportant au vécu scolaire (attachement, engagement, satisfaction générale, soutien des enseignants, performance scolaire et abandon scolaire).

Les résultats rapportent que le school bullying se produit plus fréquemment que le harcèlement sexuel et qu’aucune différence entre les garçons et les filles n’est notée. Les deux formes de victimisation par les pairs sont reliées à la majorité des items mesurant le vécu scolaire. Toutefois, la régression démontre que le harcèlement sexuel est un meilleur prédicteur que le school bullying du vécu scolaire, et ce, davantage chez les filles. Les analyses suggèrent que le harcèlement sexuel affecte davantage l’engagement scolaire, la perception du support des enseignants et, de diverses façons, la réussite scolaire que le school bullying. Les auteurs soulignent également que malgré que les garçons et les filles soient autant victimes de harcèlement, les garçons sont plus souvent les préparateurs et les filles en souffrent davantage.

 

Enfin, cet article propose de rediriger le discours public vers le harcèlement sexuel tel que décrit par la loi et de ses conséquences sur le vécu scolaire pour ainsi prévenir la confusion entre ce phénomène et le school bullying. 

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène