Retour au répertoire

The Temporal Association Between Traditional and Cyber Dating Abuse Among Adolescents / L’association temporelle entre la violence conjugale traditionnelle et la cyberviolence conjugale chez les adolescents.

Référence

Temple, J. R., Choi, H. J., Brem, M., Wolford-Clevenger, C., Stuart, G. L., Fleschler Peskin M., Elmquist, J. (2016). The Temporal Association Between Traditional and Cyber Dating Abuse Among Adolescents. Journal of Youth Adolescence, 45, 340–349.

RÉSUMÉ

Cette étude vise à enrichir la présente littérature concernant la violence conjugale en examinant le lien entre l’utilisation de violence conjugale traditionnelle et la cyberviolence conjugale de même que la victimisation sur une période d’un an. Les auteurs visent plus spécifiquement à valider si la perpétration et la victimisation reliée à la violence conjugale relative à un contexte (ex. : traditionnelle) prédisent la perpétration et la victimisation de cyberviolence au cours de l’année suivante en contrôlant pour les caractéristiques démographiques de participants.

 

780 adolescents provenant de 7 écoles secondaires du Texas (58% filles) ont été sélectionnés depuis la base de données provenant de l’étude longitudinale « Dating it Safe » pour compléter une série de questionnaires sur la perpétration et la victimisation de violence et cyberviolence conjugale aux printemps 2013 et 2014.

 

Les résultats démontrent que la violence conjugale et la cyberviolence conjugale sont positivement associées aux deux temps de mesure, pour la perpétration et la victimisation. L’usage de cyberviolence conjugale prédit la perpétration de celle-ci l’année suivante en contrôlant pour la violence conjugale traditionnelle et les variables démographiques. Aussi, les adolescents victimes de violence conjugale physique et de cyberviolence, de même que ceux qui perpétuent la cyberviolence, ont un risque accru de cybervictimisation au cours de l’année suivante.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène