Retour au répertoire

Le climat scolaire : un point central pour expliquer la victimisation et la réussite scolaire

Référence

Poulin, R., Beaumont, C., Blaya, C., & Frennete, E. (2015). Le climat scolaire : un point central pour expliquer la victimisation et la réussite scolaire. Revue canadienne de l’éducation, 38(1). Disponible à: http://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/1640/1744.

 

Résumé

Au Québec, le faible taux de diplomation ainsi que la violence à l’école sont des enjeux sociétaux importants. De récentes études indiquent que la qualité du climat scolaire serait liée au niveau de victimisation par les pairs et à la réussite scolaire dans un même établissement. Cet article propose une recension des écrits traitant du lien entre le climat scolaire, la victimisation par les pairs et la réussite scolaire. Selon Poulin et al., en raison de la potentielle gravité des conséquences qu’entraînent la victimisation par les pairs et le décrochage scolaire, il importe de mieux comprendre les relations entre ces phénomènes ainsi que leur influence afin de cerner précisément les éléments sur lesquels il est possible d’intervenir

 

Cette recension des écrits indique que six composantes du climat scolaire peuvent être liées ou peuvent influencer à la fois la victimisation par les pairs et la réussite scolaire, soit : le style de direction, le sentiment de sécurité et de justice ressenti, la présence de relations enseignant-élève chaleureuses et soutenantes, la participation et la collaboration des élèves dans leur milieu, ainsi que la présence et l’implication des parents au sein du milieu scolaire de leur enfant.

 

Les chercheurs concluent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour s’attarder plus précisément aux composantes du climat scolaire relevées dans cet article, dans l’optique de permettre une meilleure compréhension des processus en jeu. Ces nouvelles connaissances pourraient orienter l’élaboration de moyens d’intervention permettant de réduire la victimisation par les pairs et de favoriser la réussite scolaire d’un plus grand nombre d’élèves.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène