Retour au répertoire

Does humor explain why relationnally aggressive adolescents are popular ? /L’humour explique-t-il pourquoi certains adolescents auteurs d’agressions relationnelles sont populaires?

Référence

Bowker, J. C. et Etkin, R. G. (2014). Does humor explain why relationnally aggressive adolescents are popular ? Journal of Youth and Adolescence, 43, 1322-1332.

Does humor explain why relationnally aggressive adolescents are popular ? / L’humour explique-t-il pourquoi certains adolescents auteurs d’agressions relationnelles sont populaires?

RÉSUMÉ

 

Le lien entre l’agression relationnelle et la popularité chez les jeunes adolescents est bien établi. Par contre, peu de recherches se sont questionnées sur la raison exacte pour laquelle les adolescents faisant usage d’agression relationnelle atteignent une certaine popularité et la conserve face à leurs pairs. La présente étude porte sur le rôle médiateur de l’humour dans l’association entre l’agression relationnelle et la popularité au début de l’adolescence. La variation selon le genre et le niveau d’agression relationnelle des pairs est aussi considérée. 265 élèves de sixième année (48% filles; moyenne d’âge de 12,04 ans) ont complété une mesure de nomination des pairs et d’amitié en classe, à deux moments différents de l’année (février et mai). Les résultats montrent un lien indirect entre l’agression relationnelle (temps 1) et la popularité (temps 1 et 2) puisque ce lien est influencé par l’humour (temps 1). L’effet possible des variables de l’agression physique (temps 1), de la race et du genre a été contrôlé. Des analyses supplémentaires montrent que l’agression relationnelle et l’humour sont significativement liés seulement pour les garçons et les jeunes adolescents qui ont des amis hautement agressifs au niveau relationnel. Ces résultats démontrent que l’utilisation de l’humour n’est pas responsable des changements de popularité à travers le temps chez les jeunes auteurs d’agressions relationnelles. Toutefois, être perçu comme une personne drôle au début de l’adolescence semble un comportement désirable. Cet humour peut aussi être un facteur de risque développemental lorsque jumelé avec les agressions relationnelles.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène