Retour au répertoire

Violence, bullying and academic achievement: A study of 15-year-old adolescents and their school environment / Violence, intimidation et réussite scolaire : une étude menée auprès d’adolescents de 15 ans et de leur environnement scolaire

Référence

 

Consulter la version complète de l'article (en anglais uniquement) à :

 

Strøm, I. F., Thoresen, S, Wentzel-Larsen, T, & Dyb, G. (2013). Violence, bullying and academic achievement: A study of 15-year-old adolescents and their school environment. Child Abuse and Neglet 37(4); 243-251. DOI: org/10.1016/j.chiabu.2012.10.010.

Résumé

La réussite scolaire des adolescents a un effet déterminant sur la poursuite de leurs études et sur leur perspective de carrière future. Cette étude, étude qui met en lien les résultats scolaires d’adolescents exposés à la violence, aux agressions sexuelles et à l’intimidation par les pairs à ceux qui n’y sont pas exposés, a permis d’évaluer l’influence des conditions de l’environnement scolaire, des relations avec les pairs, du soutien de la part des enseignants et des pairs sur la réussite scolaire.

 

Un échantillon de 7 343 adolescents âgés entre 15 et 16 ans participant à l’enquête transversale sur la santé (HUBRO; 1999-2001) a été constitué à partir de la clientèle de 56 écoles secondaires de la Norvège. Les liens entre les différentes expositions à la violence, le soutien de l’enseignant et la réussite scolaire des adolescents ont été mesurés au niveau individuel et au niveau de l’environnement scolaire. Les caractéristiques sociodémographiques ont été prises en compte.

 

Au niveau individuel, l’association entre les faibles résultats scolaires et l’exposition aux agressions sexuelles, à la violence et à l’intimidation est significative. La combinaison de plusieurs types de violence augmente l’effet négatif sur les résultats scolaires. Cependant, le soutien de l’enseignant influence positivement la réussite scolaire des adolescents exposés. L’effet significatif de ce soutien constitue un facteur de protection et confirme l’importance du développement des compétences des enseignants. Par ailleurs, l’étude montre l’influence du taux d’intimidation d’une école sur la réussite scolaire de tous les élèves, qu’ils soient ou non exposés à la violence.

 

Les auteurs concluent donc que des recherches longitudinales sont nécessaires pour étudier les facteurs contextuels et individuels ainsi que les conséquences à long terme de l'exposition à la violence, aux abus sexuels et à l'intimidation. Ils soulignent que les interventions pour prévenir et pour gérer les situations de violence doivent s’adresser à tous les élèves et pas seulement aux groupes vulnérables.

Axe
Axe 1 : Les individus concernés par le phénomène