Retour au répertoire

Conceptualizing and measuring safe, stable, nurturing relationships and environments in educational settings/Conceptualisation et mesure de la sécurité, de la stabilité et de la bienveillance dans les relations et l’environnement en milieu éducatif

Référence

Robinson, L. R., Leeb, R. T., Merrick, M. T. et Forbes, L. W. (2016). Conceptualizing and measuring safe, stable, nurturing relationships and environments in educational settings. Journal of Child and Family Studies, 25, 1488-1504.

Résumé

The Centers for Disease Control and Prevention a développé un modèle ou un cadre de référence (Essentials for Childhood) suggérant qu’un environnement sécuritaire et stable ainsi que des relations bienveillantes sont essentiels pour l’enfance et la promotion de la santé et du bien-être, protégeant les enfants de la maltraitance et des autres formes de violence et de victimisation. Les auteurs de cet article proposent une approche appliquant ces construits à l’écologie scolaire, révisent certaines mesures de ces éléments et suggèrent des indicateurs pertinents pour mesurer la sécurité, la stabilité et la bienveillance dans le contexte scolaire. Suite à leurs analyses, les auteurs mentionnent que ces construits se chevauchent parfois au niveau conceptuel et de la mesure, suggérant une approche statistique comme l’analyse factorielle pour une éventuelle étude permettant de bien distinguer ces concepts. De cette analyse, trois dimensions de la « sécurité » émergent, soit un climat scolaire respectueux, la sécurité personnelle et la sécurité physique. Pour la stabilité, elle peut être représentée par la présence d’une stabilité dans le curriculum, le personnel et la présence à l’école. Finalement, la bienveillance pourrait être illustrée par la présence de relations supportantes et d’un environnement d’apprentissage positif. Des mesures pour chacun de ces sous-concepts sont aussi suggérées par les auteurs. Concernant les outils de mesure de ces concepts, aucun de ceux analysés n’étudiait tous ces indicateurs dans un seul instrument et seulement 52% de ces échelles de mesure fournissaient leurs qualités psychométriques. Finalement, les liens étroits entre la sécurité, la stabilité et la bienveillance dans le milieu et les relations interpersonnelles peuvent suggérer qu’il y ait des effets modérateurs ou médiateurs sur certains éléments comme la santé à long terme chez les individus, le bien-être, la prospérité de la communauté et l’équité économique. 

Axe
Axe 2 : Le milieu scolaire et son organisation